Le mouvement de retour des angolais dans le pays croît

  • PDF

logotipo smeLe début des classes le 10 septembre a augmenté le nombre d'entrée de citoyens nationaux et la sortie d'étrangers dans les frontières nationales. Cette information vient dans le rapport hebdomadaire, présenté dans le forum composé par des chefs de Départements, des postes d'accueil et officiers Supérieurs, invités quand il est nécessaire.

Selon le rapport, pendant cette période, le SME a émis un total de 5360 actes nationaux, dont 4689 reçus à travers ses dépendances diplomatiques qui font l'accueil des angolais par tout dans le monde. Le SME a aussi procédé à l'émission de 2315 actes pour les étrangers, notamment les visas de courte durée, de travail, de résidence et ses respectives revalidations d'un total de 13 408 actes reçus.

Le SME a aussi reçu, référencié et émis 707 autorisations de traversée.

Quant aux informations migratoires, le service de fiscalisation a appliqué un total de 121 amendes, pour violation à la loi n.º 2/07, du 31 août, sur le Régime Juridique des Etrangers en République d'Angola.

Le document en question souligna l'expulsion de façon juridique, pendant cette période, de 161 étrangers qui vivaient illégalement sur le territoire national et 226 de façon ou par voie administrative.

Il souligne aussi que les citoyens congolais démocratiques sont en tête de liste des infracteurs, parmi ceux-ci, 325 se trouvent détenus dans les centres de détention d'étrangers illégaux, en attendant la mesure d'expulsion.

Pendant les derniers mois, la moyenne d'expulsions des étrangers en situation illégale est de 350 par semaine.

 

Source : Portail Institutionnel du SME, le 20 septembre 2012


Retour

Authentification



Langues / Traducteur

Links

Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière