Le Président inaugure les «leviers» du futur

  • PDF

presidenteLe Président de la République, José Eduardo dos Santos, a inauguré hier, dans la province de Benguela, l'Aéroport International de la Catumbela, ayant la capacité d'accueillir 2,2 millions de passagers par an.

La structure occupe une zone de 13 500 m2, dans un bâptiment de trois étagers, avec 16 guichets de check-in, 18 guichets du Service de Migration et des Etrangers (SME), dont dix dans l'embarquement et huit dans le débarquement et des équipements modernes de navigation aérienne.  

L'aéroport a six portes pour l'embarquement, trois pour le débarquement et une zone protocolaire. Dans l'Aéroport International de la Catumbela, l'embarquement et le débarquement des passagers sont fait à partir de deux manches qui ont la capacité pour accueillir quatre aéronavettes en même temps.  

Dans la zone d'embarquement il  a une salle exécutive pour accomoder 100 passagers VIP, 30 espaces commerciaux pour les magasins, restaurants, cafétériats, agences de voyages et autres.  

Pour le confort des passagers et la fonctionalité de l'aéroport sont disponibles deux tapis roulants pour le recueil de bagage et peut servir deux grands avions en même temos ou quatre de moyenne portée.  

La zone de circulation aérienne, avec une surface de 131 mille m2, dispose de 14 places disponibles pour le stationnement d'avions de grande portée, comme le boeing 747-400. Le sol de la piste de 3 600 mètre de long a aussi été renforcée et son illumination améliorée.  

Du côté extérieur de l'aéroport a été construit un parc de stationnement qui a la capacité d'accueillit 230 véhicules légers, 80 taxis ou voitures louées, diz bus et trois camions de pompiers. Il est équipé de systèmes de vidéovigilance et d'air conditionné, alimenté par quatre systèmes de traitement et purification de l'air. L'aéroport possède dans ses infrastructures des réseaux d'eau potable, pluviales et résiduelles et un système de distribution d'énergie électrique et un réseau de fibre optique de 23 km pour les télécommunications.  

Dans les prochaines phases du projet sera construit le bâtiment de l'administration aéroportuaire, la gestion des installations et des opérations, l'expansion de la centrale thermique, entrepôts, stations-service et les dépôts de carburant, hôtel d'aéroport, hangar de maintenance et d'un terminal de fret.  

La structure a créé 680 postes de travail, dont 570 occupés par des angolais et les autres par des techniciens étrangers.  

Le ministre des Transports, Augusto da Silva Tomás, a considéré que la construction de l'Aéroport International de la Catumbela fait partie de la stratégie de l'Exécutif pour le developpement aéroportuaire du pays.  

Nouvelle gare  

Hier encore, a été inauguré ça station centrale des Chemins-de-Fer de Benguela (CFB), qui se trouve dans la ville de Lobito, lors d'une cérémonie présidée par le Président de la République, José Eduardo dos Santos.  

La station a des salles d'embarquement, des bureaux de service des bureaux et des cais de débarquement de passagers avec une capacité pour stationnement, en simultané, de six compositions de trains.  

Le CFB, avec une extention de 1.344 kilomètres, a actuellement 67 stations et traverse les provinces de Benguela, Huambo, Bié et Moxico. Elle possède cinq trains de passagers, avec 12 wagons chaque, et une composition pour les marchandises et des wagons pour conteneurs, plateformes et réservoirs de carburant.  

Font partie du CFB les extensions pour le Port de Lobito, avec 7,08 km de long, pour la ville de Benguela, avec 27,3 km et une double ligne entre le Lbito et l'aéroport, avec 19,55 km.      

 

Source : Jornal de Angola, le 28 août 2012

 


Retour

Authentification



Langues / Traducteur

Links

Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière